Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • : Les anciens scouts de la 24ème Toulouse. Dans les années 1960/1970 ils usaient le fond de leurs shorts en velours brun sur les bancs qu'ils avaient eux-mêmes construits à l'occasion d'un camp. 40 années plus tard, ils décident de se retrouver.
  • Contact

  • scout
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel

Référencements

Rechercher

Où en est-elle ?


Pour les Jardiniers


Calendrier-lunaire.net

Nouvel An

8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 09:24

19 juin 2014. Nous quittons le camping Bolaso d'Ejea de los Caballeros de bonne heure (nous sommes rôdés) avec une petite laine sur le dos. Mais après quelques kilomètres, le soleil aidant nous tomberons nos vestes, nos pulls, .....

Nous ferons étape en fin de journée dans le camping municipal d'Alquézar ... si tout va bien. Mais auparavant, au cours des 160 km nous nous arrêterons ou traverserons quelques villages remarquables, selon le trajet qui a déjà été établi.

 

 

 

D'Ejea de los Caballeros jusqu'après Grañen les routes sont plates, présentent de longues lignes droites. Une pause-café s'impose donc à Gurrea de Gallego, petit village tranquille traumatisé par la défaîte de l'équipe d'Espagne au Mondial de football 2014. Nous nous poserons au village suivant au nom à consonance arabe : Almudevar.

Les rues y sont étroites et grimpantes jusqu'au  complexe château/église devant lesquels nous garons nos brêles. Le spectacle est magniifique ! Le château construit évidemment par les arabes a été reconquis et transformé pour tomber en ruines quelques siècles plus tard. Il domine la plaine où nous avons et allons rouler, ainsi qu'une colline proche dans laquelle des caves troglodytes ont été creusées afin de tenir au frais les vins de la région toute proche de Somontano : Les bodegas.

Auparavant nous avons remarqué olfactivement de nombreuses porcheries et admiré sur quelques clochers des nids de cigognes. Mais à Almudevar, elles se sont installées sur la grue d'un chantier, l'immobilisant et mettant au chômage les maçons.

 

Nids de cigognes à Almudevar.

Nids de cigognes à Almudevar.

Après cet arrêt touristique et reposant, nous continuons notre balade jusqu'à Grañen où nous casseron la croûte, en plein centre du village, à l'ombre des pergolas de la plaza Mayor. Nous avons parcouru 80 kilomètres, il en reste autant. Le convoi s'est alors scindé en deux, mais le groupetto a toujours les hommes de tête dans le colimateur. Un regroupement s'impose à Pertuza car il nous faudra prendre tous ensemble pour franchir l'autoroute en direction d'Alquezar.

Regroupement et petite pause près de Pertuza.

Regroupement et petite pause près de Pertuza.

Nous ne sommes plus qu'à quelques encablures du camping (il y a deux campings à Alquezar). Mais le groupe s'est encore divisé en deux. Le premier groupe ne sachant quel est le bon camping, choisi par l'organisation se dirige donc vers le mauvais. Quand le second groupe arrive au bon camping (avec station essence), l'hôtesse d'accueil lui indique qu'elle a bien vu un groupe de mobylettes mais qu'il a dû poursuivre jusqu'au camping suivant ; le camping de Rio Vero qui s'avère assez rustique et mal entretenu. Nous y installons tout de même notre bivouac.

En pleine castamétation.

En pleine castamétation.

Au cours de cette longue étape, nos bécanes se sont bien comportées, à fond dans les lignes droites, pas de panne notoire, du type "gicleur bouché" ou "perlage de bougie". Suivie ou devancée par Hamster Consciencieux, la caravane a surmonté les odeurs de lisier et profité des parfums libérés par les genêts. Elle est passée devant les chiens qui abaoyaient à tue-tête et a été prise pour un train par des vaches en stabulation.

 

 

Fourbus, nous n'irons pas faire de canyonning avec les campeurs présents.

 

à suivre !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by scout - dans blueraid 2014
commenter cet article

commentaires

heron 08/07/2014 23:56

Pour un gicleur bouché.... .!!!! j'avais oublié. Les vidéos nous ramènent en Aragon. Pour le 14 juillet nous allons y revenir avec Marie France. H.D

Héron 10/07/2014 00:27

Nous irons en "daily" , la U89 est réservée pour un usage local.

caribou 09/07/2014 10:56

Penser à prendre une chambre de rechange,qq rustines, et une ou deux bougies neuves !!!

B.T. 09/07/2014 08:55

Si vous y retournez en mobylette, il te faut remettre la selle biplace !

caribou 08/07/2014 13:49

Si il y a eu une panne à proximité de Berbegal un gicleur pour Héron !!!

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -