Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • : Les anciens scouts de la 24ème Toulouse. Dans les années 1960/1970 ils usaient le fond de leurs shorts en velours brun sur les bancs qu'ils avaient eux-mêmes construits à l'occasion d'un camp. 40 années plus tard, ils décident de se retrouver.
  • Contact

  • scout
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel

Référencements

Rechercher

Où en est-elle ?


Pour les Jardiniers


Calendrier-lunaire.net

Nouvel An

18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 20:41
L'opération survie sur Oléron a été une bonne occasion pour vérifier le matériel de pêche et s'apercevoir une semaine avant que le stock de grappins avait du plomb dans l'aile . L'Ariège n'étant pas le sanctuaire du surfcasting, je décide avec le matériel restant d'en fabriquer quelques uns.
Pour ce faire, le matériel suivant est nécéssaire:
- Du plomb bien sûr.
- Une vieille louche (pas en cuivre) ou mieux un creuset.
- Un réchaud à gaz
- Des gants épais, des lunettes, un tablier coton (le nylon ça fond et ça colle à la peau)
- Une lime , un gros cutter, des tenailles.
- De la pâte à modeler
- Des billes, du plâtre fin, du fil électrique 2.5 mm2
- Et le plus important: un moule
Le plomb (toujours un minimum de culture) n'est pas trop difficile à se procurer (ferrailleur, plombier), c'est un des plus vieux éléments connus, il était utilisé dans l'Egypte ancienne, 7000 ans AJC.
Sa masse volumique est de 11.34 Kg/dm3 (attention donc aux manipulations hasardeuses avec une louche remplie de plomb fondu) sa T° de fusion est de 327 °C. Sa toxicité n'étant plus à démontrer (saturnisme entre autre) il faut impérativement travailler dans un endroit ventilé et n'oubliez pas lunettes, gants et tablier.

Le moule
: Le matériau employé pour la réalisation du moule lui même peut être un élastomère silicone utilisé pour le modélisme, de la résine spéciale ou tout simplement du plâtre fin à moulage. Ce dernier sera utilisé ici pour sa facilité à le trouver et sa simplicité de mise en oeuvre.

1 ère Etape
Faire une galette de pâte à modeler plutôt rectangulaire, enfoncer dans cette dernière l'objet à reproduire jusqu'à la moitié, ainsi que 4 billes de verre. (une dans chaque coin) Ces dernières vont permettre le positionnement parfait des deux 1/2 moules lors du coulage. Toujours avec la pâte à modeler faire un petit cordon pour la cheminée d'évacuation de l'air et un plus gros en forme d'entonoir pour l'orifice de coulage.
 
grappin-1bis.JPG                                  
Entourer le tout de 4 petites planches ou carton épais, puis couler le plâtre sur une épaisseur de 25 mm minimum au dessus de la pâte à modeler.

Généralement un volume de plâtre pour un volume d'eau.
 grappin-2bis.JPG                                                                                                        
Après 1 heure de prise, on peut démouler.

grappin-3bis.JPG
2 ème Etape
Le premier demi moule va nous servir à fabriquer son petit frère.
Pour cela, laisser le grappin en place, refaire avec la pâte à modeler la cheminée et l'orifice de coulage, enlever les billes et bien enduire le tout de graisse.
Les opérations sont les mêmes que précédement : on entoure de 4 planchettes et on coule le plâtre.

grappin-4bis.JPG
Séparer les deux 1/2 moules, enlever le plomb, les restes de pâte à modeler, le moule est fini. Mais attention ! il faut impérativement qu'il soit sec avant de pouvoir couler le plomb. Sinon l'eau restante entre en ébullition et du plomb fondu risque d'être éjecté du moule avec toutes les conséquences que cela suppose. De plus la surface de l'objet démoulé sera parsemée de petits trous.
Une semaine de séchage sera nécessaire à T° ambiante. Si vous êtes pressés mettez le moule dans le four (50 à 60°C) .

3 ème Etape
Couper 4 morceaux de fil électrique de 25 cm, faire un anneau à l'extrémité de l'un d'entre eux et les ligaturer ensembles.
Déposer le tout dans un 1/2 moule (il se peut qu'il faille retoucher l'empreinte légèrement pour que le fil rentre dans la gorge)

grappin-6bis.JPG
Fermer le moule en veillant à ce que les deux parties jointent parfaitement, le maintenir avec 2 planchettes et un serre-joint (ne pas serrer trop fort).
On peut couler le plomb.

grappin-7bis.JPG
Faire fondre le plomb dans la louche bien stabilisée, écumer toutes les impuretés qui remontent à la surface avec un vieux couteau rond.

grappin-8bis.JPG
grappin-9bis.JPG
grappin-10bis.JPG
Après un bon nettoyage, le résultat est là, le plomb est prêt pour la coulée.
Remplir le moule doucement et entièrement sans interruption.
Une minute après, on peut démouler avec les gants bien sûr !
Passer l'objet sous l'eau froide, enlever le surplus de plomb avec la tenaille, finir à la lime (ébarbage) et contempler votre premier grappin.

grappin-11bis.JPG
 grappin-12bis.JPG


Le plomb du dessus a été coulé dans un moule trop humide (bulles)

grappin-13bis.JPG

 

                             Cela valait bien un plomb estampillé 24T !


                                                                                           

Pour finir quelques liens interressants mais il y en a plein d'autres:


http://surf-casting.over-blog.com
http://www.ragot.fr/presse/open-bar-oleron2007.htm
http://www.opalesurfcasting.net
http://www.chtipecheur.com/index.php?203-lancer-plomb-pose-sud-africain-pendulaire 

http://www.pecheaubar.com 
http://www.apaoleron.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Goujon - dans Fiches Pratiques
commenter cet article

commentaires

Fourmi Démocrate 20/10/2007 19:02

ou du plomb dans l'aile !!!

Robert Wald 19/10/2007 22:28

Ca lui mettra du plomb dans la tête..... Hi! Hi! Hi!

Yvan Despoireaux 19/10/2007 18:53

L'eau amortit le choc sur la tête du poisson et le bobo sera bénin. Mais si un goéland passe par hasard devant le grappin avant qu'il ne frappe la surface de l'eau, Je ne vous dit pas dans quel état on va le retrouver, ce ne seront plus des espliègeries qu'il nous fera !

Yvan Cépompopuce 19/10/2007 12:56

en plus en tombant avec un plomb pareil vous pouvez les assommer les poissons

Robert Wald 19/10/2007 11:05

Mais que se passe-t'il dans les coulisses de ce blog, c'est bien mystérieux tout ça...Allez Yvan, tu peux remettre ton tablier d'écolo, ton article a sauté, il y a des terroristes qui ne veulent pas que tu t' exprimes, courage !

Emile Dieux 19/10/2007 10:35

L'article est revenu, Pomponette est partie. L'écolo de service peut à nouveau s'exprimer.

Laurent houtant 19/10/2007 10:28

C'est quoi ce travail !J'étais en train de lire l'article et il a disparu !Pas sérieux tout ça .

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -