Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • : Les anciens scouts de la 24ème Toulouse. Dans les années 1960/1970 ils usaient le fond de leurs shorts en velours brun sur les bancs qu'ils avaient eux-mêmes construits à l'occasion d'un camp. 40 années plus tard, ils décident de se retrouver.
  • Contact

  • scout
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel

Référencements

Rechercher

Où en est-elle ?


Pour les Jardiniers


Calendrier-lunaire.net

Nouvel An

15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 10:55

L'abeille et la fourmi sont des animaux doués pour apprendre.

À Toulouse, au Centre de recherche sur la cognition animale, les chercheurs étudient la cognition et les facultés d'apprentissage et de la mémoire à partir de modèles plutôt inhabituels. L'abeille, la fourmi ou la souris auraient-elles des choses à nous apprendre ?

Les activités du Centre sont ainsi organisées en trois grands programmes. Le premier mobilise une vingtaine de chercheurs dont la majorité se penche sur l'apprentissage et la mémoire chez un insecte plus connu pour produire du miel que comme sujet de laboratoire : l'abeille domestique. Dans l'une des pièces du laboratoire, thésards et chercheurs s'affairent devant les paillasses. Sur chacune d'elle, sont disposés de drôles de petits instruments qui ressemblent à des barillets de revolvers, dirigés vers des abeilles qui sont soigneusement posées sur des socles. Contrôlés par ordinateurs, ces « canons à odeurs », totalement inoffensifs, sont ici très utilisés car ils permettent de conditionner les abeilles.

Detecteur-abeilles-2.jpg

Quelle étonnante technologie se cache derrière cela ? La réponse vient de la nature elle-même - une trompe d'abeille bien entraînée.

Lorsqu'on dépose une solution sucrée sur leurs antennes, cela déclenche chez elles un réflexe : elles étirent leur proboscis, la petite trompe qui leur permet de butiner. Dans un premier temps, une odeur est envoyée sur leurs antennes et quelques secondes plus tard, on leur présente une solution sucrée. L'expérience est répétée plusieurs fois. Si ensuite, l'odeur est envoyée seule, sans sucre, les abeilles continuent d'étirer leur trompe. Preuve qu'elles ont créé une association entre odeur et récompense. Elles ont donc appris puisqu'elles ont donné une signification à une odeur qui était à l'origine neutre pour elles.

 

C'est avec ce test très simple que les chercheurs étudient l'apprentissage d'une consigne chez l'abeille et le phénomène par lequel elle stocke et réutilise cette consigne ; la mémoire. Pour aller plus loin, il faut découvrir ce qui se passe dans le cerveau de l'abeille, lors de la résolution de problèmes qu'ils soient simples ou complexes. L'imagerie cérébrale permet d'explorer l'activité du cerveau de l'insecte en fonctionnement. Mais ce n'est pas une mince affaire quand on sait que ce cerveau ne mesure qu'un millimètre cube.

 

Applications : L'abeille pourrait ainsi détecter les explosifs, le cancer, la drogue, et pratiquement n'importe quel produit que vous voulez détecter par l'odeur. Certains chercheurs étudient la possibilité de dresser les abeilles à la détection d'explosifs, heureusement d'autres s'attachent à éviter qu'elles ne disparaissent. Réussir dans le premier axe de recherche et échouer dans le second serait dommage.

Leur mission première reste toutefois la production de miel, pollen et propolis. Et puis , la nuit, elles dorment !

source : http://www2.cnrs.fr/presse/journal/1548.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by scout - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Goeland 15/11/2007 22:15

un jour...lointain...elles auront une vie de chien ces abeilles non ?...et on aura un miel de chien !!!

scout 15/11/2007 23:45

Il y a bien des chiens détecteurs de drogue, d'explosifs,  ... il suffit de savoir renifler !Au fait, au journal télévisé de la 2, ce soir, il y a eu un reportage sur nos butineuses en péril.(pesticides, AU jé Aime, ...)

bonjour 15/11/2007 13:21

INTELLIGENTES CES PETITES BETES ..
lizagrece

Antoine Ducresson 15/11/2007 11:09

Sacré Pavlov !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -