Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • : Les anciens scouts de la 24ème Toulouse. Dans les années 1960/1970 ils usaient le fond de leurs shorts en velours brun sur les bancs qu'ils avaient eux-mêmes construits à l'occasion d'un camp. 40 années plus tard, ils décident de se retrouver.
  • Contact

  • scout
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel

Référencements

Rechercher

Où en est-elle ?


Pour les Jardiniers


Calendrier-lunaire.net

Nouvel An

23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 19:59
Qui n'a pas lu les aventures de Tintin...?
La télé n'existait pas alors.. ou si peu !


            Georges Prosper Remi est né le 22 mai 1907 dans la banlieue de Bruxelles dans un milieu bourgeois et réactionnaire. Tout jeune il observe avec admiration la dextérité de son père, employé dans une maison de confection pour garçonnets, lorsque ce dernier dessine des esquisses de vêtements et notamment certains costumes de petits marins alors à la mode... Très tôt, il passera des heures à crayonner sur du papier blanc.

            Après une enfance assez terne, dans une famille a priori peu affectueuse... selon ses dires... Il fait des études brillantes dans un collège religieux et est parallèlement fasciné par le scoutisme :

           « Il y a une découverte qui m’a marquée encore plus profondément, qui a eu une importance encore plus considérable sur ma vie : c’est celle du scoutisme, où j’ai découvert un esprit tout nouveau, l’amour de la nature, l’esprit de jeu d’équipe, la camaraderie, la parole d’honneur, la bonne action qu’on essaie de faire tous les jours… »

            A la Fédération des Scouts catholiques, Georges est chef de patrouille des Ecureuils sous le totem de « Renard curieux ».

 

hergeCP.jpgEn première ligne 

            Georges Remi choisi dès 17 ans, pour signer ses dessins, le pseudonyme Hergé (qui est l'acronyme de ses initiales inversées : R.G).

          C’est dans le journal scout de son collège « Jamais assez » que ses dessins apparaissent pour la première fois,

TroupeStBoniface.jpg
puis dans Le Boy-Scout belge, le mensuel des scouts de Belgique, en 1923.

Herg--boyscout.JPG
 
        En 1925, il est embauché dans un journal quotidien clérical et nationaliste le «XXèmesiècle» comme employé aux abonnements, ou il est soumis à l'influence du directeur abbé intégriste Norbert Wallez.

                En juillet 1926, alors qu’il est au service militaire, il publie toujours dans le magazine le Boy-scout Belge et sort sa première série : les aventures de Totor, C.P. des Hannetons qui préfigurent celles de Tintin.


Herg--totor.JPG

            En 1928, de retour à Bruxelles, il devient rédacteur en chef dans « Le Petit XXème », un supplément au « XXème siècle » pour la jeunesse. En 1929, paraissent les premières aventures de Tintin et Milou (Tintin au pays des Soviets), toujours sous la houlette de l'abbé Wallez.

Tsoviets.jpg picaros.jpg

            Suivront les 24 albums universellement connus, jusqu’au dernier en 1976 (Tintin et les Picaros). Son oeuvre se termine  avec "l'Alph-Art " qui ne peut être considéré comme une aventure de Tintin.

Tintin au Congo, Hergé raciste, une polémique qui dure

Congo.jpg
         Tout comme "Tintin au pays des Soviets", L'album "Tintin au Congo" paru en 1930, est rempli de stéréotypes à connotation raciste et colonialiste. Il semblerait qu' Hergé influencé par le milieu dont il est issu, se fait, avec une sorte de naïveté, le porte parole d'une société frayant avec les valeurs de l'extrème droite belge de l'époque. Pareillement plus tard, avec l'album "Coke en stock" paru en 1956 qui est également jugé tendancieux mais à un moindre degré. Hergé en conviendra en modifiant certaines scènes et en les rendant plus politiquement correctes, il parlera "d'erreur de jeunesse" et apparemment le regrettera jusqu'à la fin de ses jours.
 
Une renommée mondiale

        Devant le succés grandissant des aventures du petit reporter, Hergé  crée en 1934 les Ateliers Hergé puis en 1950 les Studios Hergé. de prestigieux dessinateurs vont collaborer dans l'ombre avec lui, il emploiera jusqu'à 50 personnes.
           Les Studios Hergé s'éteindront avec lui, car il  souhaitait que personne ne poursuive les aventures de Tintin après sa mort.
         Le phénomène Tintin demeure exceptionnel avec 210 millions d’ exemplaires vendus et édités dans 54 langues différentes.

 Hergé ses maîtres et ses collaborateurs

        Alain Saint Ogan (1895-1974) auteur de "Zig et Puce" en 1925 fait partie des auteurs qui auront influencé Hergé

          Au début des années 40 il fait une rencontre essentielle avec Edgar Pierre Jacobs (1904-1987) créateur de « Blake et Mortimer » qui collaborera avec lui sur plusieurs de ses albums. le Sceptre d'Ottokar, les 7 Boules de Cristal, le Temple du Soleil, entre autres, ainsi qu' à la refonte de Tintin au Congo, Tintin en Amérique et le Lotus Bleu

 

zig-et-puce.jpg MarqueJaune.jpg
                Hergé, à partir de 1930 publie également dans "le Petit XXème" les aventures de "Quick et  Flupke" et  vers  1936  dans "Coeurs Vaillants" et toujours "le Petit XXème", celles  de "Jo  Zette  et Jocko".

Quick-et-Flupke-copie-2.jpg Jo--Zette-et-Jock.gif

             

La ligne claire ou le style « Hergéen »

            Sa carrière de dessinateur autodidacte se caractérise par un souci de précision tant sur le plan de la documentation que sur celui du dessin.       
        Souvent utilisée pour désigner un style graphique sobre, l'expression ligne claire correspond à des choix précis et rigoureux dont le souci premier est la netteté. Il s’agit, en cernant le contour des objets, des personnages et des décors d’un filet noir régulier, de favoriser une lisibilité immédiate: réalisme des décors, unité esthétique des plans, simplicité des couleurs, absence d’ombres et de hachures, bulles rectangulaires, lettrage noir et neutre.

                 Mais la ligne claire, ne caractérise pas exclusivement le dessin mais aussi le scénario et l'état d’esprit de l'auteur, on peut donc déceler chez lui le désir d’un monde net et aseptisé, où tout élément subversif serait modéré par le contour... surtout, ne pas déborder ! ...ce qu'il semble avoir fait malgré tout intellectuellement plusieurs fois dans son oeuvre.... mais, pourrait on dire à sa décharge.... "à l'insu de son plein gré" ?

herge2.jpg tintin.gif
            Hergé décède en 1983 à l'âge de 76 ans aprés avoir reçu tous les honneurs. Fanny Vlaminck,  sa veuve crée la Fondation Hergé, elle se remarie avec Nick Rodwell qui en tant qu'époux s'occupe avec elle de gérer les droits d'éditions et tous les produits dérivés (statuettes, peluches, posters, jouets....etc) dans les "Editions Moulinsart" et la "Moulinsart SAS", aujourd'hui 75 personnes continuent de travailler pour l'Empire Tintin qui a dépassé tous les espoirs de Georges Prosper Remi et le surprendrait encore...

A bientôt, sur le blog de la 24 !

Partager cet article

Repost 0
Published by scout - dans retrouvailles.24
commenter cet article

commentaires

Bison Tranquille 24/11/2007 22:03

En regardant le site de Zèbre Conteur, je constate que Tintin n'a jamais utilisé de Vespa 400. Un oubli ?

Foumi démocrate 24/11/2007 20:21

En effet, c'est super, ça donne des idées !

Bison Tranquille 24/11/2007 17:55

A quoi ça mène le Scoutisme ! Il semblerait que Zèbre Conteur, collectionneur de vielles voitures, ait fait un site référençant toutes les bagoles dessinées par Hergé dans Tintin. il a un peu modifié son nom dans l'adresse, mais bon on ne lui en veut pas. Cliquez sur Darde ou faites un copier/coller de l'adresse, ça vaut le jus ! Dardel http://dardel.info/tintin/ListeAutos.html

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -