Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • : Les anciens scouts de la 24ème Toulouse. Dans les années 1960/1970 ils usaient le fond de leurs shorts en velours brun sur les bancs qu'ils avaient eux-mêmes construits à l'occasion d'un camp. 40 années plus tard, ils décident de se retrouver.
  • Contact

  • scout
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel

Référencements

Rechercher

Où en est-elle ?


Pour les Jardiniers


Calendrier-lunaire.net

Nouvel An

6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 17:08
A l'instar du Goéland, le  comportement du Castor ne peut nous indiquer si le temps va s'améliorer ou se détériorer et Panda Astucieux est, là encore, sans ressource à son sujet.

castor.gif
Rongeur patenté, on décèle sa présence le long des ruisseaux grâce aux arbres abattus (souche taillée en biseau), aux écorces rongées, aux amas de branches dans l’eau (provisions pour l’hiver), aux restes de repas (morceaux d’écorce, copeaux). Le Castor construit des digues de 100 à 150 mètres de long et 1 mètre de hauteur avec des branches, de la terre. Parfois il creuse seulement un terrier dans les berges, dans lequel il va prolonger sa période de repos hivernale. Le Castor n'hiberne pas.

Son manque d'activité en saison froide, nocturne ou crépusculaire,  peut être le seul signe météo reconnu : l'arrivée de l'hiver.
Mais avec l'arrivée des technologies numériques modernes et de l'Internet, il s'est mis à prévoir le temps :


Quant aux dictons sur le Castor, ils ont pour cible l'environnement :

SAUVEZ UN ARBRE,
MANGEZ DU CASTOR !


Quelques recettes pour une opération survie :

Le confit de castor

Pour réussir votre confit, il vous faut :
  • Un castor de 20 livres ayant vécu.
  • Un Gilette Sensor pour le peler.
  • Un grand bocal pour mettre tout ça
Mettez votre grand bocal à la sortie d'une hutte, avec un Playboy au fond : le castor est lubrique !
Refermez-le rapidement pendant la période d'extase. Vous tenez votre castor.
Enduisez-le soigneusement d'huile d'olive, qui a le double avantage sur le savon à barbe de parfumer le castor et de lui faire mal en le rasant.
Rasez-le. Si la peau part avec, c'est que vous avez le coup de main. Le castor doit cependant rester vivant. Patience !
Brisez-lui les dents de devant au ras des gencives, et arrachez-lui délicatement la queue.
Faites-le bouillir doucement dans son huile (de castor) pendant une heure ou deux suivant l'âge de la bête.

 

Votre confit de castor est prêt

et fera la joie de tous les gourmets !


Le beignet de queue de castor à la mayonnaise

C'est très facile à préparer :
Attrapez, comme précédemment, un castor.
Trempez sa queue (que vous aurez pris le soin de raser ou d'épiler auparavant) dans une pâte a crèpes, puis jetez l'ensemble dans l'huile bouillante. Le castor en se débatant, au début du moins, créé de jolis dessins avec la pâte qui se solidifie rapidement dans l'huile. Sortez-le quand il ne bouge plus, c'est prêt !

Présentez dans un plat agrémenté de salade verte, cornichons, olives, sans oublier l'essentiel : la mayonnaise. Car le beignet de queue de castor à la mayonnaise, sans mayonnaise, c'est bon, mais avec de la mayonnaise c'est bien meilleur !

Bon appétit !


Castor Melba.

Attraper un autre castor, le plumer. Arracher la queue (elle vous servira pour la déco), démonter la truffe.
Une fois le castor plumé, le hacher menu. Mettre le résultat au congélateur, patienter quelques heures.
Passer le tout au mixer (vitesse 9). Prendre un coupe à Pêche melba, déposer délicatement la truffe au fond. Mapper avec la sauce obtenue précédement. Placer la queue au dessus.

C'est prêt !!!





Partager cet article

Repost 0
Published by scout - dans Fiches Pratiques
commenter cet article

commentaires

Goeland 09/02/2008 16:50

Pour sauver un arbre, mangez un castor !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -