Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • : Les anciens scouts de la 24ème Toulouse. Dans les années 1960/1970 ils usaient le fond de leurs shorts en velours brun sur les bancs qu'ils avaient eux-mêmes construits à l'occasion d'un camp. 40 années plus tard, ils décident de se retrouver.
  • Contact

  • scout
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel

Référencements

Rechercher

Où en est-elle ?


Pour les Jardiniers


Calendrier-lunaire.net

Nouvel An

3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 15:21
21 juin 2009 - Après avoir donné quelques soins à nos montures dans la matinée, nous effectuerons une petite balade pour découvrir deux sites majeurs de la contrée : les carrières de pierre de Saint Restitut et le village troglodytique de Barry.
 
Le coin "Atelier" : Chacun y va de son conseil, un seul met la main dans le cambouis !
Pendant ce temps, Campagnol prend connaissance, laborieusement, des dernières nouvelles.

De son côté, le Cuistot en chef est déjà dans ses fours
.

Il y concocte un savoureux couscous, bien riche. Un Méloco de Là-bas !
En début d'après-midi, nous enfourchons nos péteuses pour découvrir les alentours qui nous sont encore inconnus. En commençant par les carrières de pierre souterraines de Saint Restitut.
La porte entrouverte franchie, nous nous trouvons devant des galeries titanesques. Héron va tenter d'y circuler avec sa péteuse, mais revient bien vite sur ses pas, par peur de se perdre dans ce labyrinthe de pierre.

Nous nous posons ensuite sur le "Belvédère", devant des petits cailloux extraits il y a quelques temps de ces galeries. Juste derrière nous une galerie a repris du service pour y faire vieillir les vins des Vignerons du Tricastin.
Depuis le Belvédère, il est possible de descendre, à pied, vers le village troglodytique du Barry. C'est ce qu'on entrepris nos épouses. De notre côté, nous avons repris nos motobylettes, pour contourner le massif et attaquer la visite du village par le bas.

Les engins sont confiés à Panda Astucieux et nous partons à la découverte des maisons taillées dans la roche.

Réhabilité, ce village complètement abandonné pourrait apporter une solution aux problèmes de logement.
Héron Débrouillard constate que si la source qui alimente ce lavoir était nettoyée, comme nous l'avons fait pour le puits de notre camp de base, quelques maisons pourraient revivre.
Il s'informe sans arrêt.
Soudain, après avoir remonté ce qui devait être la rue principale, nous débouchons sur un spectacle grandiose. La vallée su Rhône est à nos pieds.
Côté sud, côté nord, la vue est impressionnante.
Une table d'orientation nous permet de reconnaître les villages et les collines du côté sud. Une autre, en direction de l'Ouest, vers Pierrelatte et sa centrale nucléaire, a été complètement vandalisée. Par qui, pourquoi ?

Fourmi Démocrate, fredonnait, il y a quelques minutes, "On est les Rois", une chanson de Hugues Aufray : "On couche n'importe où ! ....." Il met ces paroles en pratique.
 

 

 

Aussitôt arrivée, Antilope Loquace tient à essayer la selle biplace d'Héron Débrouillard.

Elle a oublié de poser ses pieds sur les callepieds, mettant en péril l'équilibre de l'équipage. De plus elle ne tient pas comme il se doit le conducteur. Et ce qui devait arriver ... arriva. La bordure n'étant pas roulante, nous avons droit à la première chûte (la seule du Blue Raid 2009)
Quelques petites égratignures, la maube est à réviser.
Un graissage des billes d'embrayage est nécessaire.
Ce jour là; Rabaute Habile prenait une pige de plus. Il nous a préparé un gâteau et s"apprête à souffler les bougies. Il ne les fait pas ... Le Bougre !

Il sera arrosé d'un petit "Clos Mercier"
¡ Quelle journée !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by scout - dans Raid 2009
commenter cet article

commentaires

Dooley 07/07/2009 21:44

pour vivre heureux faut vivre caché non ?

Mikel Banjo 06/07/2009 22:03

toute ballade/aventure se termine autour de la table... c'est un peu gaulois ça non ?

Mikel Banjo 06/07/2009 22:02

toute ballade/aventure se termine autour de la table... c'est un peu gaulois ça non ?

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -