Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • Réunion Anciens Scouts 24èmeToulouse
  • : Les anciens scouts de la 24ème Toulouse. Dans les années 1960/1970 ils usaient le fond de leurs shorts en velours brun sur les bancs qu'ils avaient eux-mêmes construits à l'occasion d'un camp. 40 années plus tard, ils décident de se retrouver.
  • Contact

  • scout
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel
  • Atteints par la soixantaine, quelques Anciens Scouts de la 24ème Toulouse se retrouvent annuellement avec leurs Ami(e)s autour d'un repas. À cet effet, ils ont rénové leurs antiques tentes,sorti leurs guitares et entonnent les chants traditionnel

Référencements

Rechercher

Où en est-elle ?


Pour les Jardiniers


Calendrier-lunaire.net

Nouvel An

11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 12:01

Eugène Lougarre est une figure du quartier de Lafourguette. Pendant plus de 40 ans, il a fait partie de l'association de quartier, en a même été le Président. Cet ancien menuisier de l'hôpital Marchant est aussi réputé pour sa collection de bouteilles. Plus de 1700 pièces de porcelaine et verres avec des formes originales qu'il a commencé à compiler dans les années soixante-dix. A la fin de l'année, le retraité de 80 ans, va céder au détail une grande part de sa collection (1300 flacons) aux enchères au profit de la Ligue contre le cancer, «une saleté» qui a emporté l'un de ses fils il y a deux ans.


Eugene_lougarre.jpgUne collection incroyable : Des danseuses sévillanes, des pierrots, des gendarmes Cruchot, des îles de Corse mais aussi des tableaux de La Fontaine finement réalisés. La collection d'Eugène Lougarre comporte aussi des bouteilles-boîte à musique. «Ce sont les seules que je garderais pour continuer un peu ma collection. Pour ne pas arrêter d'un coup», explique le Toulousain.

La fièvre collectionneuse a pris Eugène, et par ricochet son épouse Maggie, après qu'un ami lui ait offert une bouteille originale, «un chinois sur une carriole». Il y a encore quelques années, le couple se rendait tous les dimanches dans trois ou quatre vide-greniers à la recherche de nouvelles bouteilles. «J'y allais souvent à 5 heures du matin, à la pile.» Maintenant, Eugène prospecte aussi sur internet. Et sait être patient pour flairer la bonne affaire. Il n'a jamais mis plus de 50€. «Car c'est facile de faire une collection avec de l'argent. Après on n'y prend plus de plaisir», confie le Retraité.

Aujourd'hui, certaines pièces qu'il a sur ses étagères, bien alignées, sont estimées à 180€. Mais le prix ne fait pas la valeur pour Eugène qui porte un regard plus attendri sur certaines bouteilles, pour le souvenir qu'elles renferment. Comme cette fiole en porcelaine en forme très trompeuse de vieille machine à coudre. «Je l'avais vu à une brocante à Colomiers. Elle valait cher alors je ne l'avais pas prise. Je reviens l'année d'après, elle n'avait pas été vendue et le prix avait baissé de moitié.»

Bien sûr, Eugène aura un pincement au cœur au départ de sa collection. Mais son choix est bien arrêté et sans regret. «C'est pour la bonne cause.Je n'ai pas collectionné pour que cela me rapporte de l'argent».

 

Souhaitons lui une bonne récolte au profit de la Ligue contre le Cancer.

 

LougarCelest75.jpg

 

Lougarre5.jpg

 

Rappel : Eugène est aussi l'auteur de deux ouvrages sur son quartier :

 

Lougarre1.jpg Lougarre2.jpg

Nous vous en recommandons la lecture.

Partager cet article

Repost 0
Published by scout - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -